Le 14 Février : Le jour où l’amour est roi

La saint valentin, journée de l’amour et des confessions ou fête commerciale ? Le 14 Février de chaque année est connut universellement comme la journée de l’amour. Elle est fêtée partout dans le monde, par tous les couples de tous les âges. Certains ne la limitent pas uniquement à l’amour romantique, en faisant l’occasion d’exprimer leur amitié, et leur tendresse pour les êtres chers.

Mais, au fait, quelle est l’origine de cette journée rougeâtre et vibrante ?

Saint valentin : l’histoire mystique que chacun raconte à sa façon

Valentin aurait été un saint qui vivait à Rome au deuxième siècle après JC. Sa vie est célébrée le 14 Février de chaque année. Pourquoi ? On dit que Valentin était un prêtre Chrétien sous le règne de l’empereur Claude II. Cet empereur aurait interdit le mariage parce que ça diminuait le rendement de ses soldats.

Or, Valentin mariait les fiancés en secret. Mais pas pour longtemps, car l’empereur a eu vent de ce qui était supposé rester en secret. Valentin fut conduit en prison, et jugés devant la cour de l’empereur, et fut condamné à mort.

Dans sa prison, Valentin se prit en amitié pour la fille de son Geôlier. On dit que cette dernière était aveugle, et que Valentin lui rendit la vue. Avant d’être conduis vers l’échafaud, Valentin offrit quelques feuilles en forme de cœur à la jeune femme, et dessus était écrit : De la part de ton valentin.

Ainsi, valentin mourra en l’an 270, pour la cause de l’amour et du mariage.

Ceci est une version parmi plusieurs. D’autres disent que Valentin invitait les romains au Christianisme, et plusieurs se sont convertis après avoir été témoins de ses miracles. L’empereur Claude II a entendu les nouvelles et ne put laisser en vie un prêtre qui représente un si grand danger à son empire et sa religion.

Ainsi, il le convoqua au tribunal et après un débat, les ministres voyaient leur empereur s’attirer vers la nouvelle religion. Ils étaient rapides à crier leur indignation, chose qui poussa l’empereur à abandonner Valentin à son sort. Mais cette version explique moins la relation avec la fête de l’amour.

Saint valentin : Plus d’un symbole !

La saint valentin, l’amour, les coups de foudre et les bisous. Autant de significations pour autant de symboles.

Le cupidon

Dans la Rome antique, le cupidon représente le dieu de l’amour. Il est représenté sous la forme d’un enfant de 7 ans à peine vêtu, et portant un arc et une flèche. Ce cupidon a le pouvoir de semer l’amour entre deux personnes.

Quiconque atteint de sa flèche tombera amoureux de la première personne qu’il rencontre. Ça vous rappelle quelques choses ? en effet, c’est le symbole du célèbre coup de foudre.

Le cœur

C’est le premier symbole de l’amour. C’est aussi l’une des formes sous lesquelles les cadeaux sont offerts entre amoureux. Boites de chocolats sous forme de cœur, un bouquet de fleur sous forme de cœur…

Le rouge

La couleur du cœur et du sang qui bat dans les veines. Ce sang qui circule plus vite que d’habitude à la vue de la personne qu’on aime. On s’habille en rouge et blanc le 14 Février, et ce n’est pas fortuit.

Le bouquet de fleurs

C’est le moins que l’on peut offrir à notre valentine. Un joli bouquet de fleur rouges, emballé dans du papier doré. Ce qui fera une jolie cerise sur le gâteau, c’est d’offrir un joli vase en verre avec votre bouquet de roses rouges, dans lequel ces dernières seront joliment exposées.

Mais pour le choix des fleurs, pas si vite ! Car chacune symbolise quelque chose de particulier. Ainsi, la rose blanche symbolisera la pureté et l’amour platonique, tandis que la rose rouge, l’amour ardent et la passion.

Faites le bon choix !

Laisser un commentaire