Comment atteindre la cétose et quels-sont les symptômes de cet état ?

Le régime cétogène ou keto est l’un des régimes à faible teneur en glucides les plus populaires de la planète. Il aide votre corps à remplacer sa principale source d’énergie qui est le glucose – un type de sucre – par des cétones – des composés obtenus en décomposant les graisses. Un régime cétogène est non seulement associer à la perte de poids puisqu’il pousse le corps à bruler des graisses, mais présente également de nombreux avantages, tels qu’une augmentation du taux de HDL (bon cholestérol) et une réduction des taux de sucre dans le sang, d’insuline et de triglycérides. Pour plus d’information, cliquez ici et découvrez en détail ce qu’est le régime Keto.

Certaines personnes trouvent qu’il leur faut beaucoup plus de temps pour entrer en cétose que d’autres. De plus, beaucoup luttent pour entrer dans cet état assez particulier.

Dans cet article, nous allons donc vous dire combien de temps faut-il pour entrer en cétose, pourquoi vous pourriez avoir des difficultés à y être et quels-sont les signes et symptômes pour savoir que vous avez atteint votre objectif.

Combien de temps faut-il pour entrer en cétose ?

Pour bénéficier des avantages d’un régime cétogène ou keto, votre corps doit entrer dans un état appelé cétose. Il s’agit d’un état métabolique dans lequel le corps transforme les graisses en molécules appelées cétones. Ces dernières sont ensuite utilisées comme principale source d’énergie lorsque les apports en glucides (sucres) sont limités.

Le meilleur moyen de parvenir à la cétose est de réduire considérablement la consommation de glucides. En effet, dans votre tube digestif, les glucides sont décomposés en molécules de sucre – telles que le glucose – pour qu’elles puissent voyager dans le sang et être utilisées comme source d’énergie. Si votre corps a un excès de glucose, il constituera des stocks au niveau du foie et des muscles sous forme de glycogène.

En réduisant radicalement la consommation de glucides à moins de 50 grammes par jour, le corps se trouve obligé d’utiliser ses réserves de glycogène pour produire de l’énergie avant de passer à l’utilisation des cétones.

Le temps qu’il faut pour entrer en cétose varie d’une personne à l’autre. En général, cela prend 2 à 4 jours si vous ne mangez que 20 à 50 grammes de glucides par jour. Cependant, certaines personnes auront besoin d’une semaine ou plus pour atteindre cet état. Cela peut être dû à leur consommation quotidienne habituelle de glucides qui dépasse les doses prescrites, leur consommation quotidienne de protéines et de lipides, le type d’exercice qu’elles font, leur âge et le type de métabolisme en lui-même.

Par exemple, les personnes qui consomment habituellement beaucoup de glucides avant de commencer un régime keto peuvent avoir besoin de plus de temps pour entrer en cétose que celles qui en consomment habituellement peu ou modérément. En effet, le corps doit épuiser ses réserves de glycogène avant d’entrer en cétose.

Les signes et symptômes de la cétose

1. La mauvaise haleine

Les individus en cétose présentent souvent une mauvaise haleine. C’est en fait un effet secondaire causé par des niveaux élevés de cétones. Le principal coupable est l’acétone, une cétone qui se dégage dans l’urine et l’haleine.

2. La perte de poids

Les régimes cétogènes sont très efficaces pour la perte de poids. Comme l’ont montré des dizaines d’études scientifiques, vous allez probablement perdre du poids à court et à long terme lorsque vous suivrez un régime cétogène. Une perte de poids rapide peut survenir au cours de la première semaine du régime. Certaines personnes croient qu’il s’agit d’une perte de graisse, mais ce sont principalement les glucides stockés et l’eau qui sont consommés et perdus.

3. L’augmentation des cétones dans le sang

Une des caractéristiques d’un régime cétogène est une réduction du taux de sucre dans le sang et une augmentation des cétones. Au fur et à mesure que vous avancez dans un régime cétogène, vous commencerez à brûler les graisses et les cétones en tant que source principale d’énergie. La méthode la plus fiable et la plus précise pour mesure de la cétose consiste à mesurer vos niveaux de cétones dans le sang à l’aide d’un lecteur spécifique ou des analyses sanguines.

Selon certains experts, la cétose nutritionnelle est caractérisée par un taux de cétone dans le sang compris entre 0,5 et 3,0 mmol / L.

4. Le manque d’appétit

De nombreuses personnes signalent une diminution de l’appétit lorsqu’elles suivent un régime cétogène. Les raisons pour lesquelles cela se produit font encore l’objet d’études. Toutefois, on suppose que cela pourrait être dû à une augmentation de l’apport en protéines et en légumes, ainsi qu’à une modification des hormones de la faim dans le corps.

5. L’amélioration de la concentration et de l’énergie

Les gens font souvent état de brouillard cérébral, de fatigue et de malaise au début d’un régime très pauvre en glucides. C’est ce qu’on appelle la « grippe keto ». Cependant, à long terme, les personnes qui suivent un régime cétogène observent une nette amélioration de leur concentration et leur énergie.

En effet, les cétones sont une source d’énergie extrêmement puissante pour le cerveau. Elles ont même été testées dans un cadre médical pour traiter des maladies du cerveau et des affections telles que les commotions cérébrales et les pertes de mémoire. Il n’est donc pas surprenant que les personnes suivant un régime cétogène observent une plus grande clarté et une amélioration de la fonction cérébrale.

6. La fatigue à court-terme

Le passage à un régime cétogène peut avoir pour effets secondaires la faiblesse et la fatigue à court-terme. Ceux-ci poussent souvent les gens à abandonner leur régime alimentaire avant de devenir complètement cétosiques et à en tirer profit sur le long terme.
Ces effets secondaires sont naturels. Après plusieurs années de fonctionnement avec un système énergétique riche en glucides, votre corps se trouve obligé de s’adapter à un système différent. Il faut généralement 7 à 30 jours avant d’être complétement et durablement en cétose. Pour réduire la fatigue pendant ce changement, vous pouvez prendre des compléments d’électrolytes.

7. Quelques problèmes digestifs

Un régime cétogène implique généralement un changement majeur dans les types d’aliments que vous mangez. Des problèmes digestifs tels que la constipation et la diarrhée peuvent donc apparaitre au début.
Assurez-vous de manger beaucoup de légumes sains, pauvres en glucides, et qui contiennent beaucoup de fibres. Plus important encore, diversifiez au maximum vos aliments.

8. L’insomnie

Un grand problème pour de nombreuses personnes qui suivent un régime Keto est le sommeil, en particulier lorsqu’elles modifient leur régime alimentaire pour la première fois. Cependant, cela s’améliore généralement en quelques semaines.

Laisser un commentaire