Comment prendre soin de votre chat cet hiver ?

Savez-vous comment prendre soin de votre chat en hiver ? Connaissez-vous ses besoins ? Comment savoir si votre chat a froid ? Dans cet article, nous vous proposons d’examiner plusieurs facteurs qui peuvent vous interpeller quant à la santé de votre animal de compagnie durant cette saison froide.

Si votre chat passe beaucoup de temps à l’extérieur, il serait très probable qu’il soit bien capable de s’occuper de lui-même. Cependant, il est toujours important de rechercher certains signaux qui pourraient mettre en danger sa santé – et ici nous allons parler des engelures.

Attention aux engelures

Les chats sont sujets aux engelures lorsqu’ils sont exposés à des températures très basses. Ils affectent généralement le bout de leurs oreilles, leurs queues et leurs pattes (en particulier les doigts). Si votre chat se balade dans la neige fréquemment, assurez-vous de bien lui essuyer ses pattes lorsqu’il rentre à l’intérieur pour se débarrasser de toute la neige. Assurez-vous également qu’il n’y ait pas de glace collée à leur fourrure.

En ce qui concerne le froid, surveillez combien de temps votre chat reste dehors. Certains petits félins aiment bien jouer dehors, mais attention, il existe plusieurs races qui ne peuvent pas supporter certains niveaux de froid, et cette différence doit être prise en considération. Et si la température est généralement trop froide, pensez à le garder à l’intérieur. Pour garder votre chat à l’intérieur, vous pouvez lui prendre des jouets pour chats pour qu’il puisse s’amuser et se défouler sans avoir besoin de sortir.

Les engelures peuvent apparaître grises ou pâles. Si vous pensez que votre chat a des engelures, ou bien si vous avez des doutes, amenez-le immédiatement chez le vétérinaire et suivez ses conseils.

Intoxication par antigel

En règle générale, les chats apprennent de leur environnement en goûtant des objets et aux choses qui les entourent, et durant l’hiver, certaines substances peuvent s’avérer hautement toxiques comme l’antigel pour les radiateurs de voiture qui contiennent de l’éthylène glycol concentré. L’empoisonnement par antigel est un problème, surtout en hiver, où il peut s’égoutter sur le sol lorsque les conducteurs l’ajoutent au moteur de leurs voitures. Si votre chat tombe nez à nez avec cette substance, elle peut lui être fatale, surtout qu’elle a un goût sucré – et les animaux domestiques aiment ce goût justement. Les premiers signes d’une telle intoxication sont répartis comme suit :

  • Nausée et vomissements
  • Muscles contractés
  • Démarche instable
  • Grande soif

Ainsi, faites attention à ce que votre chat goûte lorsqu’il est à l’extérieur. Assurez-vous également que votre antigel est hors de portée et/ou qu’il ne s’est répandu nulle part.

Si vous suspectez une intoxication par l’antigel chez votre chat, apportez-le immédiatement chez le vétérinaire. Ils devraient être en mesure de le soigner.

Bols d’eau antigel

Certains chats aiment qu’on leur laisse de la nourriture et de l’eau à l’extérieur. De cette façon, ils peuvent être en mesure d’étancher leur soif et de satisfaire leur faim tout en se promenant dans le quartier. Si vous gardez un bol d’eau à l’extérieur pour les chats en hiver, vous devez vous assurer que l’eau qu’il contient ne gèle pas.

Envisagez d’acheter un bol d’eau chauffée si vous habitez dans certains endroits très froids. Ce bol d’eau chauffe l’eau de sorte qu’elle ne gèle jamais, garantissant ainsi à votre chat une source d’eau fraîche.