Les sacs à bandoulière : quel usage pour quelle contenance ?

Le sac bandoulière, ou le Cross-body bag comme nos amis anglophones l’appellent n’est pas une création nouvelle. C’est plutôt la façon dont on le porte qui fait son charme. Vous savez, au dessus de la taille un petit peu vers un côté plutôt qu’ un autre, et juste au dessous de la poitrine, à l’image du facteur de jadis.

Sa forme s’apparente notablement bien à la pochette banane, qui a fait le buzz en 2017 mais il reste totalement unique et différent de cette dernière. Le sac bandoulière, petit comme grand, est tout ce qu’il y a de style unisexe, à cheval entre une féminité qui cligne des yeux, et une masculinité des plus viriles. D’ailleurs, Emilie a rédigé un guide super complet sur les sacs bandoulières pour homme, pour les bonhommes avides de mode et d’élégance.

Les sacs à bandoulières : une tendance qui ne tombe pas de la dernière pluie

C’est aux années 1990 que la tendance des sacs à bandoulières à vu le jour. L’époque de la jeunesse urbaine battait son plein et c’était l’air des sacs bananes et sacoches par excellence. Ils ornaient les bustes des stars de hip-hop et bien sur de leurs fans.

Les sacs à bandoulières : Très chics, très pratiques

Et non, les sacs à bandoulières ne servent pas qu’à faire beau ! Car l’utilité de ces jolis sacs rebelles se prouve quelle que soit leur contenance.

Bien à l’époque où on les voyait pour la première fois, ces sacs permettaient aux rappeurs de bouger et danser à leur gré, les mains libres comme elles sont.

Ceci dit, on ne vous demande pas de danser et de faire la fête pour avoir le droit de les porter. Ils sont super pratiques pour se balader en ville et faire du shopping sans avoir les mains encombrées et le dos en détresse. Bref, vous l’aurez compris, les sacs à bandoulières sont tellement pratiques, qu’on oublie leur présence.

Pour  l’usage, ne vous en faites pas trop. C’est vous le maitre (ou la maitresse).

Les petits sacs à bandoulières, tels des pochettes, sont là pour faire beau et ajouter du style à votre tenue, un peu comme les sacs bananes. Ça sert à y mettre votre smartphone, un rouge à lèvres et un miroir. Pas plus. C’est super utile, quand on  n’a rien à mettre dans un gros sac, mais qu’on ne sait pas où mettre ces mini trucs, super essentiels pourtant, comme un tube à lentilles ou un petit baume de lèvres.

Mais il existe aussi les grands sacs à bandoulières, plus utilitaires, portés plus pour l’usage que pour autre chose. Pratique, mais pas très esthétiques pourtant.

Laisser un commentaire