Qu’est ce qu’un taxi conventionné ?

Un taxi conventionné, qu’est-ce que c’est ?

Ce qui différence un taxi classique d’un conventionné, c’est que ce dernier est agrée par la CPAM pour aider à assister les patients dans le besoin d’un transport. Le taxi conventionné est un moyen de transport qualifié de médical qui permet à ces bénéficiaires une prise en charge remboursée par la sécurité sociale qui va de 65% à 100%

Comment fonctionne la prise en charge d’un taxi conventionné ?

Afin de réserver un taxi conventionné et profiter de ces services de transport afin un remboursement, il suffit d’avoir une prescription médicale signée et datée par votre médecin. munissez vous de votre carte de séjour à jour et valide ainsi de votre attestation de sécurité sociale.

Comment bénéficier d’un taxi conventionné ?

Si vous êtes un patient, incapable de prendre les transports en communs ainsi que de conduire une voiture pour aller faire vos soins réguliers dans votre centre hospitalier. Dans ce cas là vous devez avoir recours à taxi conventionné prescrit par votre médecin. Cependant, une personne recherchant un taxi conventionné doit obligatoirement se munir de son ordonnance signée par le médecin. Si vous ne présentez aucun document, vous ne pourrez avoir aucun remboursement auprès de la CPAM. Notez que le document doit inclure des informations importantes pour qu’il soit valide, à savoir la durée, le nombre et les trajets que le patient effectuera. Sachez qu’un taxi conventionné peut prendre aussi des personnes non malades, il reste un taxi classique mais ce dernier est muni d’un logo bleu délivré par la CPAM qui le rend conventionné.

Dans quels cas bénéficier d’un taxi conventionné ?

Avant d’avoir recours à un taxi conventionné, vérifiez si vous êtes éligible ou non un remboursement de frais de transport par la sécurité sociale. En effet, il existe des conditions que le patient doit remplir afin d’en bénéficier à savoir une hospitalisation, des soins médicaux fréquents tels qu’une chimiothérapie ou une radiologie.

Afin de recevoir le remboursement de la part de la Sécurité sociale, vous devez vous munir d’un justificatif de paiement, votre ordonnance datée et signée par le médecin, votre carte vitale et l’accord de CPAM. 

Laisser un commentaire